LES 2 AUTRES METHODES + la toute nouvelle greffe "BIOcheveu®"...

1/ La BANDELETTE

2/ La "FUE"

3 / Comparaisons

La nouvelle MAXIgreffe "3D" est le résultat d'une réflexion et de modifications profondes des greffes traditionnelles pour obtenir ce que souhaite tout le monde : une densité maximum, un aspect naturel (surtout de l'avant), une technique moins chère, sans cicatrice, sans douleur...

APPELEZ-NOUS... au (+33) Ø7.62.63.48.48 

pour FRANCE, Paris, Metz, Besancon, Nice, Belgique, Suisse, 

SINON au (+352) 26.84.55.66 pour le Luxembourg

NOUVEAU : A la demande de Serge, le coiffeur opéré par MAXIgreffe 3D, nous avons réalisé une animation par vidéo sur les 5 méthodes de greffe de cheveux ou d'implants capillaires naturels ou synthétiques en 2017 dont les 3 nouvelles greffes 3D : MAXIgreffe 3D-2017, BIOcheveux 3D artificiels et Greffes MIXTES. Explications en dessins sur les techniques, les avantages, inconvénients, complications et risques de chacune, leurs coûts de revient les unes par rapport aux autres, leurs résultats : aspect naturel, densité et effets possibles... Proposée par le Centre de Recherche et de Développement Médicochirurgical des Nouveaux soins et Nouvelles Greffes de Capillaires 3D à la CLINIQUE IRMINE du LUXEMBOURG...

Allez voir sur Youtube : https://youtu.be/x0ATSaEh2qI

1 - La "BANDELETTE"

Retour haut de page

Inconvénients et dangers de la "bandelette" (ou FUT):

- AVANT TOUT : une très importante cicatrice du prélèvement de la "bandelette", parfois très douloureuse à vie; cicatrice pouvant faire 25 cm de long et jusqu'à 4 cm de large après cicatrisation... Les infections sont fréquentes (une intervention sur trois) en raison de la mise en tension pour rapprocher les 2 bords des berges du prélèvement du scalp, empêchant son oxygénation, amenant une nécrose, puis une infection. Souvent, une anesthésie de la zone de prélèvement et parfois de toute la zone occipitale persiste définitivement.

- des implants de 1, 2, 3 cheveux de gros diamètre (car la bandelette est prélevée sur la partie moyenne arrière, là où les cheveux ont le plus gros diamètre), empêchant ainsi la réalisation d'une première ligne avant naturelle, aspect de "cheveux de poupée",

- une faiblesse de densité en raison du peu de cheveux par greffon (2 en moyenne) et de l'absence de repousse de certains greffons,

- la greffe de la peau des greffons, entraîne un aspect cicatriciel de la zone greffée : de creux ("en coups de pic à glace") et de bosses, selon que les greffons et leur peau ont été trop ou pas assez enfoncés.

- les cheveux greffés ont un aspect de "foin", incoiffable car les cheveux sont atrophiques, fins et torsadés en raison de leur modalité d'implantation dans une fente saignante faite au bistouri ou à l'aiguille (injecteur Choï pour la FUE), sans protection et sans réserve nutritionnelle (graisse) pour la repousse des follicules. La peau transplantée avec les greffons réalise une barrière cicatricielle fibreuse supplémentaire à la repousse des cheveux...

- 2 à 3 greffes sont nécessaires sur la même zone pour cacher le cuir chevelu. La plus douloureuse


Comme vous le voyez ci-dessous : on prélève des bandelettes de 1 à 8 cm de large et de 20 à 25 cm de long
pour 1000 à 4000 cheveux. La zone donneuse est définitivement étirée et abîmée.
Imaginez-vous les difficultés pour rejoindre les deux bords et le risque d’interruption de la circulation par l'étirement
du cuir chevelu et les sutures de resserrement...
A la nécrose peut succéder l'infection, puis une large cicatrice : un fois sur trois...
Beaucoup de délabrement et de douleurs (parfois définitives) pour un résultat très moyen et la nécessité d'en refaire une ou deux supplémentaire pour n'obtenir qu'une densité moyenne...


Pour plus de détails veuillez consulter le site www.sanscicatrice.com en cliquant ici

a - Résultats en photos :
Les résultats de la "bandelette" se voient sur ces photos : densité moyenne, voir faible, cheveux fins torsadés, aspect de "foin", aspect peu naturel
  • Horslider
  • Horslider
  • Horslider
  • Horslider
  • Horslider
  • Horslider
b - La "BANDELETTE" est particulièrement déconseillée pour :
- Les grandes surfaces : car elle nécessite plusieurs prélèvements douloureux qui peuvent détruire la chevelure de l'arrière de la tête, en laissant de nombreuses et souvent larges cicatrices (je ne citerai pas de personnes connues de la TV ou du show-biz qui en ont le résultat,,,). De plus sur de grandes surfaces on voit d'autant plus la faiblesse de densité et l'aspect "foin" des cheveux qui oblige à les laisser pousser pour tenter de cacher la peau du crâne. Résultat donc : peu dense et peu naturel.,
- Ligne avant peu dense et peu serrée qui donne un aspect de "cheveux de poupée" en raison des gros cheveux prélevés avec la "bandelette" de la partie moyenne de l'arrière, celle qui a les plus gros cheveux en diamètre.
- Pour les cheveux fins : car le prélèvement de 1, 2, 3 follicules à la fois ne compense pas le manque de diamètre du cheveux... Les médecins les plus sérieux refusent la greffe des cheveux fins......
- Pour les cheveux longs en particulier de femme (qui sont souvent aussi : fins) : le rasage pour commodité apporte une période déprimante longue où l'on ne peut plus sortir en attendant la repousse. L'intervention est difficile et approximative.
- Pour les cheveux crépus ou frisés : les résultats de la "bandelette" sont faibles.
- Enfin, la "bandelette" est totalement contre-indiquée sur les grandes calvities : Hamilton 6 ou 7, et sur les cuirs chevelus durs (tannés), tendus, non élastiques et souvent au-delà de 50 ans, sur les cheveux très fins et longs.
2 - La "FUE"

Retour haut de page

- Les insuffisances de la "FUE" et de toutes les méthodes dérivées :

- C'est une méthode qui ne peut s'appliquer qu'à des petites surfaces (quelques centaines de cheveux en une intervention, jusqu'à 1.000 en une journée) avec un résultat faible (aspect de brosse fine, dit : "poils du bras") et qui nécessite donc plusieurs interventions pour une même zone, et selon la surface à couvrir...

- C’est une intervention où de nombreux greffons ne repoussent pas : car plus le diamètre du greffon est petit, moins les follicules sont protégés, moins il a de réserve nutritive pour repartir. Ils ont donc beaucoup moins de chance de repousser. Méfiez-vous de ceux qui annoncent 100% de résultat GARANTIS et 6.000 à 10.000 cheveux en une seule séance... C'est tellement mensonger que certains y croient... En une journée de 6 heures d'intervention, on ne peut pas promettre beaucoup plus de 1000 greffons, soit une greffe de la surface projetée d'un œuf !... Au-delà de 6-7 heures d'intervention : c'est une journée de calvaire...

- Au total vous payez pour : 1.000 greffons (environ 5 à 6 heures d'intervention) pour avoir 400 à 800 cheveux qui repousseront dans le meilleur des cas.

- La qualité des cheveux greffés est là aussi : incoiffable car atrophique, aspect de "foin". Ils restent fins et torsadés en raison de leur modalité d'implantation dans une fente saignante faite au punch d'une machine, au choï japonais, à l'aiguille, ou à la lancette... La peau transplantée avec les greffons réalise une barrière cicatricielle fibreuse supplémentaire à la repousse des cheveux...

Certains auteurs affirment que le fait de ne prélever qu'un cheveu et son bulbe avec un punch de 0,75 à 1,4 mm, détruit l'unité folliculaire en éliminant en particulier le BUGE ou muscle arrecteur, ou horripilateur, du cheveu dont la présence et la stimulation serait indispensable pour déclencher sa repousse et obtenir un cheveu de bonne qualité qui ne soit pas atrophique en cas de repousse. La FUE serait donc une mauvaise méthode de greffe avec une grande proportion d'absence de repousse, et ne donnant que des cheveux atrophiques, fins, tordus, en "foin" incoiffable, en cas de repousse...

- Ne vous laissez pas berner : il n'existe pas de F.U.E. qui donne une bonne densité en une seule intervention... Qu'elle soit "la toute nouvelle" ou "dernière" F.U.E. appelée d'une facon ou d'une autre et qu'elle soit serrée ou non : vous n'aurez toujours qu'une faible densité avec un punch de "1 mm" = peu de cheveux sur une petite surface après une journée entière d'intervention. Une garantie écrite du nombre de greffons, du nombre de cheveux par greffon et du minimum total de cheveux garanti ne vous sera JAMAIS donné. Nous, nous le faisons avec le 2 mm.

- 3 à 6 greffes sont nécéssaires sur la même zone pour densifier = elle est donc la plus chère des greffes à cause du nombre d'intervention nécessaires... La moins dense des greffes.


Voici un prélèvement d'une FUE sur l'arrière de la tête après son rasage...
Comme vous le voyez : on ne prélève qu'un cheveux à la fois. Ici environ 150 greffons qui donneront environ 100 cheveux... Beaucoup de délabrement pour si peu de résultat.




Voici ci-dessous une implantation habituelle de greffons d'une FUE sur l'avant de la tête rasée...
Comme vous le voyez : les greffons d'environ un cheveu sont assez espacés d'environ 1 à 2 mm = soit moins de 20 greffons au cm2... Le résultat sera donc de moins de 15 cheveux au cm2 = soit un aspect de "poils de bras" !




Imaginez-vous que dans la MAXIgreffe 3D, ils sont beaucoup plus serrés (espacés de 1/4 de mm)
et feront repousser 4 à 6 cheveux chacun !...
Le résultat sera donc au moins 4 à 6 fois plus dense et ne laissera plus voir le cuir chevelu !...
Soit environ 96 cheveux au cm2 !...
Cette méthode n'est
Horslider donc pas comparable au résultat de la FUE qui nécessitera 3 à 6 interventions pour obtenir 

une densité très moyenne et de toute façon de densité très inférieure à la MAXIgreffe 3D.

Pour plus de détails veuillez consulter le site www.sanscicatrice.com en cliquant ici

 

a - Résultats en photos :
Les résultats de la "bandelette" se voient sur ces photos : densité faible, voir très faible, cheveux fins torsadés, aspect de "foin" incoiffable, aspect peu naturel...
  • Horslider
  • Horslider
  • Horslider
  • Horslider 
Voici un prélèvement d'une FUE sur l'arrière de la tête après son rasage... Comme vous le voyez : il ne prélève q'un cheveux à la fois. Beaucoup de délabrement pour si peu de résultat.

Encore une nouvelle machine automatique de prélèvement de FUE !

Après, le Calvitron qui fut un échec, après le PUNCH HAIR MATIC qui fait une FUE classique (= "Poils de bras"...) sans y apporter rien de plus, après le ROBOGREFFE (qui est le nom de l'appareil précédent chez certains greffeurs), après la découpe au LASER et les irradiations de LASER (qui abîment les follicules et favoriseraient la perte des cheveux...)... voici le nouvel ARTAS système...

 

Pour y voir clair...

La technique employée n'est autre qu'un prélèvement au punch de moins d' 1 mm de diamètre de la méthode FUE = un cheveu par greffon en moyenne.

Le prélèvement se fait à la machine sur tout l'arrière de la tête qui est rasée! Impossible de se cacher durant 3 mois...

La machine ne voit pas sous la peau, elle ne fait rien de plus que le médecin, si ce n'est qu'elle ne pense pas et fonctionne toute seule... par contre si cela saigne et au moindre problème, elle ne fonctionne plus normalement (environ 20 fois par greffe)... Elle ne s'adapte ni aux imperfections de la peau, ni aux éventuels reliefs de la tête.

La machine ne met même pas en place les greffons... C'est cher pour remplacer le médecin.

 

Quels avantages par rapport à un médecin expérimenté qui évite tous les pièges de la greffe, s'adapte à tous les critères d'une greffe : densité, finesse du cheveux, épaisseur du cuir chevelu, friabilité ou fibrose du greffon, cicatrices, vascularisation, etc... et mets toutes ses connaissances médicales et artistiques à la réalisation d'une vraie chevelure?

La machine ne sert surtout et encore que pour des médecins peu expérimentés et peut-être pas suffisamment habiles qui aura de toute façon la pose à faire faire par ses aides.

 

Quels sont les réels inconvénients ?

1. C'est de la FUE = densité en "poils de bras"!

2. Vous n'aurez guère plus de 1.000 à 1.500 cheveux par journée d'intervention sauf si vous jouez les prolongations insoutenables compte-tenu des bruits de la machine et du stress du disfonctionnement.

3. Trois à quatre interventions sont nécessaires pour cacher le cuir chevelu comme pour la FUE.

4. Une F.U.E. de 3.000 prélèvements laisse 3.000 cicatrices sous forme de 3.000 petits points blancs... Il est ensuite impossible de prélever une "bandelette" ou de faire les prélèvements d'une MAXIgreffe 3D... et quasiment impossible de reprélever par F.U.E. ... Une F.U.E. de 3.000 prélèvements donne une repousse d'environ 2.400 cheveux et coûte 12.000 euros à Paris... 4.000 greffons de F.U.E. coutent 2.350 euros à Istanbul, nous ne savons pas combien ils vous feront de greffons mais en général nous ne voyons repousser que 400 à 800 cheveux. 

Une MAXIgreffe 3D ne laisse que 600 petits points de cicatrice (pas plus gros que la F.U.E. si vous cicatrisez bien) pour donner 3.000 à 3.800 cheveux...

5. Son coût est le plus cher : 7 euros par cheveu. La machine coûte 380.000 euros qu'il faut amortir et nécessite 5 employées qu'il faut payer pour faire exactement la même chose qu'un seul médecin habile, mais elle est deux fois plus rapide qu'un greffeur mal habile...

Donc, vous paierez beaucoup plus cher, sans aucun avantage de plus qu'une banale FUE et sa faiblesse de densité. Vous serez prélevé par une machine bruyante qui vous empêchera de dormir d'autant que vous ne serez jamais sur de ses choix car elle ne pense pas et s'arrête dès qu'il y a une complication avec un bip si elle la détecte. Le seul intérêt, serait qu'elle ne parle pas ! Bonne chance!

b - La "F.U.E." est particulièrement déconseillée pour :
 
- Les grandes surfaces : car il est impossible, à 1.000 greffons par jour de 1 cheveu en moyenne, d'obtenir une couverture totale d'une grande calvitie, d'autant que la densité "poils de bras" est faible et nécessite de redensifier plusieurs fois au même endroit...
- Enfin, la "F.U.E." est totalement contre-indiquée sur les grandes calvities : 6 et 7 de Hamilton, pour densifier et bien resserrer une zone, pour les cheveux fins, les cheveux blancs ou clairs (blonds) : impossible à prélever (car on ne voit pas les follicules), les cheveux longs dont ceux des femmes (en raison du rasage et du temps de repousse), sur les cheveux crépus ou frisés ou le résultat est nul. C'est une méthode pour ceux qui peuvent venir une semaine tous les jours (à 10.000 euros par jour) pour obtenir un résultat peu dense qui nécessitera de faire pousser les cheveux en longueur pour n'obtenir qu'une chevelure transparente où l'on voit le cuir chevelu. 

L'un des points le plus important de la 
"F.U.E." est qu'elle abîme définitivement et considérablement la zone donneuse... En effet, les Centres Commerciaux de "F.U.E." proposent le plus souvent l'implantation de 2.000 greffons en une journée, ce qui donne en moyenne de repousse de 1.200 cheveux, alors qu'ils annoncent plus de 4.000 cheveux... Mais le plus grave est que pour 2.000 greffons vous obtiendrez 2.000 petites cicatrices sur la zone donneuse sur tout l’arrière de la tète : ce qui rend impossible toute nouvelle greffe par "bandelette" ou par MAXIgreffe 3D et vous obligera  ne plus faire que des "F.U.E."... Ainsi, pour 2.000 petites cicatrices vous n'obtiendrez que 1.200 cheveux, alors qu'en MAXIgreffe 3D : pour 10 fois moins = 200 petites cicatrices identiques : vous obtiendrez la même quantité de cheveux : soit 1.200 cheveux. On peut donc dire que la "F.U.E." fait 10 fois plus de cicatrices que la MAXIgreffe 3D pour obtenir un même nombre de cheveux...   


ATTENTION
 : Nombreuses sont les méthodes qui se disent différentes des autres. Méfiez-vous des sigles incompréhensibles pour vous mais qui ne sont en général que des F.U.E. déguisées ou automatisées... 

Ainsi : la D.H.I. signifie Direct Hair Implantation n'est qu'une F.U.E.

Les méthodes I.F.A., S.A.F.E.R®, HAIRMATIC®, ARTAS system® ne sont que des F.U.E. à la machine automatique. Les résultats ne sont pas plus denses que la F.U.E.

Ce qui qualifie la F.U.E. : c'est le diamètre de son punch qui est de plus ou moins un millimètre et ne prélève qu'un cheveux à la fois à de rares exceptions prêtes...


3 - Comparaisons :

Retour haut de page

Méthode
BANDELETTE

Méthode
FUE

Méthode
MAXIgreffe 3D

Technique de + en + refusée par les patients car trop douloureuse, laissant une longue et souvent large cicatrice...

Très chère, elle se fait de + en + à la machine automatique avec punch de 0,9 mm de diamètre. Résultats très décevants...

- Injection des follicules sous la peau sans greffe du cuir chevelu,- triple densité,
- cheveux implantés naturels et très serrés,
- sans douleur,
- sans cicatrice...

> Définition :

Scalp d'une bandelette découpée au bistouri de 1 à 8cm de haut et 15 à 25cm de long, puis découpé en petits cubes de 1, 2, parfois 3 cheveux que l'on implante avec une lame ou lancette coupante

> Définition :

Prélèvement au punch à main, de 0,75, 0,9, 1, 1,2, à 1,4mm de 1 parfois 2, exceptionnellement 3 cheveux que l'on implante avec la peau à l'aide d'une seringue d'injection ou d'une machine.

> Définition :

Prélèvement au punch rotatif de 2mm
(pour une découpe parfaite) : de 3, 4, 5, 6, 7 cheveux : fins ou les plus gros selon le choix du médecin. Implantation à la pointe émoussée congelée de la partie basse des greffons. Pas de greffe de la peau du greffon, mais seulement : injection très serrée des follicules à 3mm sous la peau.

> Qualités :

- Facile, rapide, prend peu de temps au médecin...

> Qualités :

- Facile.
- Pas de saignement.
- Non douloureux. Anesthésie locale.

> Qualités :

- Laisse peu de trace comme la F.U.E.

- Peu de saignement.

- Non douloureux. Cocktail hypnotique et sédatif. Anesthésie locale indolore par mésothérapie.

- Pas de creux, ni de bosses de la zone greffée car on ne greffe que les follicules à 3mm sous la peau. Méthode la plus naturelle où l'on peut serrer le plus les follicules, empêchant ainsi l'aspect de "cheveux de poupée" et cachant le crâne. Ligne avant naturelle avec les cheveux fins de la partie basse de la nuque. La plus forte densité.

- La plus forte densité.

- UNE SEULE greffe nécéssaire =
la plus naturelle, 3 fois plus dense,
sans douleur, sans cicatrice visible
..
.

> Défauts :

- Saignement abondant : 1/2 litre de sang perdu.

- Cicatrice arrière très importante et qui a tendance à s'infecter par étirement des 2 berges.

- Cicatrice très douloureuse, pendant et après, parfois pour la vie, nécessitant de l'enlever.

- Une seule qualité de cheveux épais est prélevée.

- Aspect de cheveux de poupée dispersés, peu naturel. Ligne avant avec gros cheveux.

- Aspect du cuir chevelu avec : des creux (en forme de "coup de pic à glace") et des bosses par greffe irrégulière de la peau du cuir chevelu


- 3 à 6 greffes sont nécessaires
sur la même zone pour densifier... La moins dense des greffes.

> Défauts :

- Laisse de très nombreuses points cicatriciels qui rendent impossible la Bandelette, la MAXIgreffe 3D et difficile de nouvelles greffes F.U.E.

- Ne convient pas aux grandes surfaces, ni aux cheveux fins, crépus ou frisés, blancs ou blonds...

- Aspect de brosse fine dispersée, peu naturel, très transparent. Ne cache pas visuellement le crâne. Nécessite le plus souvent plusieurs interventions de densification au même endroit.

- 1.000 greffons couvrent la surface projetée d'un œuf. 30 à 40% ne repousseront pas.

- Les cheveux restent fins et incoiffables.

- La machine automatique de F.U.E abîme les greffons : on obtient des résultats très faibles

- 2 à 3 greffes sont nécessaires sur
la même zone pour cacher le cuir chevelu.
La plus douloureuse

> Défauts :

Difficile et longue pour le médecin qui fait l'essentiel de l'intervention. Cette méthode demande une formation de plusieurs années. C'est la "Rolls Royce" des méthodes. Mais le médecin ne peut en faire qu'une seule par jour (dure 6h).

> Dangers :

- Mauvaise cicatrisation arrière qui a tendance à s'infecter à cause de la traction douloureuse qui s'exerce sur les 2 berges du scalp suturé en force, empêchant une bonne irrigation sanguine.
> Dangers :

Aucun
> Dangers :

Aucun
> Quantités de greffe nécessaires : 

-  2 à 3 greffes sont nécessaires pour cacher le cuir chevelu. 
> Quantités de greffe nécessaires : 

... prohibitifs car elle nécessite toujours 3 à 6 interventions de densification pour éliminer la transparence du résultat de cette implantation "cheveu par cheveu"...
> Quantités de greffe nécessaires :

UNE SEULE GREFFE suffit pour cacher le cuir chevelu.
> POURQUOI LES MÉDECINS L'UTILISENT-ILS ?

- Méthode facile, s'apprend en un jour.
- Rapide : prend 20 mn au médecin, le reste du temps aux employées.
- Permet d'en faire plusieurs par jour.
- Nécessite au moins 2-3 interventions par zone.
> POURQUOI LES MÉDECINS L'UTILISENT-ILS ?

- Méthode facile qui s'apprend en quelques jours. Encore plus facile à la machine.
- Rémunératrice par multiplication des interventions de densification sur une même zone.
- Fait revenir de nombreuses fois les patients pour un résultat peu dense qui reste très décevant...

> POURQUOI EST-ELLE MOINS PRATIQUÉE ?

- Méthode difficile. Demande des années de formations avec une certaine habileté.
- Ne permet pas d'en faire plusieurs par jour.
- Ne nécessite qu'une seule intervention par zone.
Donc plus de densité avec moins d'interventions !

Reconnue comme la plus fiable des dernières techniques : de nouvelles clinique 3D sont en cours d'installations en Europe et dans le monde... Nantes-Paris-Luxembourg...

Bandelette : moyenne de 25 cheveux par cm2.

F.U.E. : moyenne de 15 cheveux par cm2.

"3D" : moyenne de 50 à 100 cheveux par cm2.
Nouvelle technique "3D"- 2017
 : 

densité extrême de la ligne avant à la Beckham...



CI-DESSUS :
- L'infection après une "bandelette" laisse toujours une cicatrice élargie...
- La "F.U.E."et la MAXIgreffe 3D ne laissent que des petites cicatrices rondes. 
Il faut faire 2.000 petites cicatrices rondes de"F.U.E." réparties sur toute la zone donneuse arrière pour obtenir une repousse de 1.200 cheveux...
Tandis qu'il ne faut faire que 200 petites cicatrices ronde de MAXIgreffe 3D réparties sur une seule ligne de 2 cm de haut arrière pour obtenir la même repousse de 1.200 cheveux... soit 10 fois moins ! 
Avec la MAXIgreffe 3D la zone donneuse est beaucoup moins abîmée et permet beaucoup plus de prélèvements en une seule séance de greffe



50% DE NOS GREFFÉS PAR LA NOUVELLE GREFFE DE CHEVEUX "3D"
SONT DES DÉÇUS DES AUTRES MÉTHODES DE GREFFE
DONT NOUS AVONS DU AMÉLIORER LE NATUREL ET DENSIFIER
L'INSUFFISANCE DE RÉSULTAT...

APERÇU DE TOUTES LES MÉTHODES

Méthodes

"Punch"
de 5mm

"Punch"
de 3mm

"Microgreffe"
par "bandelette"

Méthode
FUE

Minigreffe "3D"
au "Punch"
de 2 mm

INCONVÉNIENTS

trop gros

trop gros

Encore + fin

Juste milieu

Nombre de cheveux
par greffon

une mèche

25

1 à 2

0,8

4 à 8

Nombre de greffon
par cm²

3

5

<20

<20

16

Nombre de cheveux
au cm²

>120

>100

25

<15

50 à 100

RÉSULTAT

"Champ de poireau"

Cheveux de poupée

     Cheveux de poupée        aspect "poils de bras"        aspect le plus naturel
         (voir la VIDÉO)
Méga Greffe
(U.F. = unité folliculaire)

3 000 U.F

1 000 U.F

800 Greffons de
4 à 8 cheveux

Nombre de cheveux

4 800

% qui ne repousse pas

très peu

très peu

30%

30 à 60 %

< quelques-uns







Nbr d'interventions nécessaires

2 à 3

4 à 6

1 seule


NOUVEAU : Nous pratiquons aussi la toute NOUVELLE GREFFE DE "CHEVEUX DE SYNTHÈSE" "BioCHEVEU ®" au Luxembourg. Cette nouvelle méthode d'injection de cheveux de synthèse a des indications spécifiques, mais peut donner des résultats incroyables et ILLIMITÉS pour ceux qui ont déjà TROP été greffés, qui ont des cheveux très fins ou une mauvaise zone donneuse, pour la tonsure qui demande énormément de cheveux, pour les cicatrices et maladies de peau cicatriciels : pelades, psoriasis, brûlures, cicatrices d'intervention ou de bandelette, trichotillomanie, etc... 
En attendant : renseignez-vous auprès du médecin développeur : Dr Dominique Jean Dervieux : (+33) Ø6.25.44.54.27


 

 


Avant toute intervention, il est indispensable de demander au médecin greffeur :
le nombre de greffons qui seront implantés, le diamètre des greffons et le nombre de cheveux
par greffon en moyenne. ACCESSOIREMENT : vérifier s'il est médecin!...


SANS CICATRICE : ni à l'arrière, ni à l'avant.
La greffe 3D, triple densité, est une greffe sans cicatrice, sans rasage de la zone greffée, au punch de 1,75mm à 2,25mm,
avec réimplantation individuelle des greffons sans la peau des greffons. La greffe 3D, triple densité, est donc la seule préconisée : pour les cheveux fins, blancs, clairs, peu denses, frisés ou crépus... pour des grandes surfaces de greffe et afin de réaliser une densité très serrée et très dense en une seule séance, jusqu'à donner des densités avant "à la M-Pokora"...
Nous offrons toutes GARANTIES de repousse de tous les follicules!

ATTENTION AUX FAUX CALCULS :
la moyenne de cheveux par greffon (par Unité Folliculaire) en "BANDELETTE" est de : 1 à 2 cheveux par greffon ,
et 1 cheveu par greffon de "FUE".

Certains cabinets médicaux franchisés annoncent "10.000 cheveux en une seule séance" avec une méthode exclusive brevetée... qui n'est autre que de la F.U.E.au choï ! C'est un mensonge ! En fait, ils proposent de faire 1.000 greffons par jour durant trois jours (malgré leur annonce...) en comptant : trois cheveux par greffon...
En fait, ils implanteraient 3,000 greffons en trois jours et n'auront que 600 cheveux qui repousseront par 1.000 greffons...
Vous n'aurez donc au total que 1.800 cheveux en tout plutôt que les 10.000 annoncés... Quelle désillusion !

Pour plus d'informations sur les greffes de cheveux = www.sanscicatrice.com