LES TRAITEMENTS ?


LA CHUTE DE CHEVEUX EST UNE VRAIE URGENCE MEDECIALE!
En effet, NE PAS SE PREOCCUPER D'UNE CHUTE DE CHEVEUX
risque de vous les faire perdre définitivement :
IL EST INDISPENSABLE DE CONSULTER
UN MEDECIN SPÉCIALISTE DES CHEVEUX
DÈS LE DÉBUT DE LA CHUTE, SANS ATTENDRE!

1 - Les soins capillaires :

Les très nombreux traitements proposés par les Laboratoires de toutes sortes, loin d’être efficaces, le plus souvent nuisent à la bonne santé du cheveu et du cuir chevelu.
Si il y en avait d’efficaces pour l’arrêt de la chute ou même pour la repousse, tout le monde le saurait et il n’y aurait plus de chauves…

2 - Les shampoings et teintures :
Plus votre shampoing et votre teinture seront neutres moins ils abîmeront vos cheveux, plus vous pourrez les utiliser.

Il faut savoir choisir :
- Un shampoing à PH neutre, plutôt en crème ou en lait qu’en savon ou gel transparent, contenant un minimum : de produits traitants (pour cheveux secs, cheveux gras, cassants, antipelliculaire, etc…), de parfum, de colorant, pas de produits dit naturels et extraits de fruits ou plantes (souvent allergisants) mais plutôt des vitamines et des oligoéléments…
- Une teinture naturelle et peu agressive, si possible sans ammoniaque, sans paraben et sans eau oxygénée.
3 - Les vitamines et acides aminés :

sont les vitamines et l'acide aminé les plus courantes et bien souvent les plus efficaces en association contre la chute des cheveux (surtout en injection intramusculaire), amenant une brillance, des repousses et parfois même un épaississement du diamètre du cheveu. Leur concentration en principes actifs est beaucoup plus importante que dans la plupart des autres produits.

Bépanthène (vitamine B5) :
Ce médicament contient de la vitamine B5, substance indispensable au métabolisme. Elle intervient notamment dans le renouvellement des ongles, des poils et des cheveux.
Biotine (vitamine B8, H ou B7) :
Elle est indispensable à la croissance, la régénérescence et la cicatrisation de tous les tissus, à la synthèse des acides gras et des acides aminés.
Une insuffisance d’apport en biotine est parfois observée chez les personnes qui souffrent d’alcoolisme ou d’insuffisance rénale, chez celles qui prennent un traitement contre l’épilepsie. Une insuffisance en biotine se traduit, par exemple, par des problèmes de peau, une chute de cheveux, des conjonctivites ou des crampes musculaires.
Cystine-B6 :
La cystine est un acide aminé soufré. Il est utilisé pour renforcer les cheveux et les ongles fragiles, et dans la cicatrisation de la cornée.
4 - Les oligo-éléments :
tous sont nécessaires à la fabrication des cheveux et indispensables.
5 - Minoxidil, Allostil :

C’est une observation fortuite qui a fait découvrir son effet de développement des poils.
Nous le proposons en début de chute chez des sujets jeunes, homme ou femme de moins de 30 ans, lorsqu’il leur reste encore de nombreux cheveux.
Sa première application entraîne le plus souvent une stabilisation partielle, rarement totale, de la perte des cheveux et parfois même une repousse de duvet.
Dans la plupart des cas, les résultats ne durent pas et le patient abandonne son application biquotidienne fastidieuse au bout de quelques mois.
La femme semble avoir de meilleurs résultats que l’homme mais avec plus de réactions allergiques et de palpitations ce qui est une contre-indication pour la poursuite de ce traitement.
Nous sommes amenés à tester ce complément de temps à autre mais rares sont les patients à qui nous renouvelons la prescription pour longtemps, faute de résultat probant au bout de 12 mois.

6 - Finastéride, Propecia, Proscar :

Le Finastéride est un médicament uniquement utilisé pour l’homme, et qui se prend par voie orale. Il réduit la transformation de l’hormone mâle (la testostérone) en DHT (dihydro-testostérone) responsable de la chute des cheveux androgéniques.
Les effets secondaires sont relativement exceptionnels : douleur et gonflement des seins, trouble de l’érection et perte de la libido (le plus souvent psychologique).
Son arrêt est souvent suivi d’une chute de cheveux importante. Nous le prescrivons parfois durant 6 mois et faute de résultat à 6 mois : nous l’arrêtons progressivement, sinon les résultats sont réels et durables tant qu'il est poursuivi jusqu'à environ 50 ans.

7 - Les anxiolytiques :
Les anxiolytiques peuvent obtenir, tant chez l’homme que chez la femme, des résultats remarquables en utilisant un anxiolytique à très faible dose pour diminuer ou supprimer une somatisation d’angoisse (Bromazepan).
8 - Le PRP : 

 

Des progrès considérables ont été faits ces dernières années en ce qui concerne les soins locaux du cuir chevelu, en particulier avec la mésothérapie. Nous seulement, nous continuons à injecter des vitamines, acides aminés et oligo-éléments dans le cuir chevelu avec de toutes petites aiguilles indolores qui donnent les aliments stimulants et nutritionnels de la repousse, mais surtout nous y avons ajouté  l
'irremplaçable PRP...

Le Plasma Riche en Plaquettes (PRP) préparé à partir d'une petite prise de sang du patient (traité et centrifugé) est directement injecté dans le cuir chevelu au moyen d'un injecteur indolore automatique à très fines aiguilles. Les facteurs de croissance des cellules sanguines renforcent de façon naturelle les follicules producteurs de cheveux et provoque la repousse rapide en 6 mois des cheveux latents en voie de disparition. Il est possible ainsi de faire repousser les cheveux perdus depuis plus de 2 ans et de les maintenir en bonne santé.

Convenant aux deux sexes, c'est le traitement médical le plus efficace et le plus récent pour combattre l'alopécie, la calvitie, les troubles androgénétiques, la perte ou la raréfaction des cheveux dans différentes maladies du cuir chevelu comme certaines pelades ou chute suite à grand stress.

En effet, notre plasma (PRP) contient des facteurs actifs de croissance reconnus qui stimulent la repousse des cheveux. Le résultat final donne une chevelure plus fournie en quantité et un diamètre du cheveu qui devient plus épais. Au total : la chevelure est plus saine, plus brillante, plus rigide.

Plusieurs séances s'avèrent nécessaires pour obtenir le meilleur résultat souhaité. En général le protocole est de : 3 séances espacées d'un mois, une séance de rappel : quatre mois après, puis d'1 à 2 séances par an, en entretien si nécessaire

Le PRP peut également être utilisé pour stimuler les follicules et booster la repousse des cheveux lors d'une transplantation capillaire. Dans ce dernier cas, il est recommandé de laisser les greffons s'imprégner de PRP après leur prélèvement jusqu'avant leur implantation et de couvrir le cuir chevelu du haut du crane avec du PRP durant la première nuit de pansement qui suit la transplantation. Voir aussi : http://www.centreprp.com/


8 - Autres traitements :
La mésothérapie donne des résultats complémentaires lorsqu'elle est associée à un traitement vitaminique et d’acides aminés en intramusculaire durant au moins 6 semaines.
La levure de bière donne parfois des repousses intéressantes surtout après une greffe à raison de 2 gélules aux trois repas durant au moins 2 mois.
L’Argile et le henné renforcent la vigueur de la chevelure.
Androcur peut parfois stabiliser une chute. Nous le poursuivons en cas d’absence d’effet secondaire et d’un équilibre hormonal maîtrisé en l’associant souvent au Minoxidil…

Ne vous laissez pas avoir par les Pseudo-Cliniques du Cheveu qui vous proposent des traitements Laser, aux Leds, aux huiles essentielles, aux vitamines NATURELLES, aux plantes, et tous autres traitements TOTALEMENT INUTILES ET PARFOIS MÊME A EFFET INVERSE et qui vous coûteront une fortune... Si un traitement efficace existait : il n'existerait plus de chauve. 


Ne perdez pas votre temps et votre argent inutilement... Consultez directement une médecin spécialiste du cheveu.

10 - Concernant les compléments capillaires...

C'est un dernier recours à éviter... Cela se voit!
Vous ne pourrez jamais plus vous en séparer sous  peine d'une gêne considérable.
Cela rendra difficile toute greffe qui vous obligerait de vous en séparer définitivement et d'attendre la repousse durant au moins 6 mois.
A ne réserver qu'à ceux qui sont ingreffables et ne peuvent pas s'en passer.
N'oubliez pas que cela coûte plus cher qu'une greffe très rapidement.

Pour plus de détails veuillez consulter le site www.sanscicatrice.com en cliquant ici


APPELEZ-NOUS... 
au (+33) Ø7.62.63.48.48 pour la France, 
Belgique, Suisse, Paris et URGENCE,
ou au (+352) 26.84.55.66 pour le Luxembourg, 
Pour plus d'informations sur les greffes de cheveux = www.sanscicatrice.com